Un rendez-vous annuel pendant lequel sont diffusés des films documentaires, pour la grande majorité inédits, mettant en avant une passion commune, la montagne !

Ces Rencontres se déroulent au Quattro, une magnifique salle bénéficiant de 1 100 places, équipée d’un écran de 12 mètres de base. Il représente le lieu idéal pour vivre les exploits grandeur nature des aventuriers des cimes.

Ce rendez-vous permet au public de rencontrer les acteurs et les réalisateurs des films dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

La remise de deux prix, « Le Prix de la Cinémathèque de Montagne » et le « Le coup de cœur du jury », clôture ces rencontres en récompensant les deux meilleurs films diffusés.

MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018
18H00

DOLMA, LA PETITE KHAMPA
Un film de MARIO COLONEL ET BERTRAND DELAPIERRE – 2017 – 50′

Au cours d’un voyage au Tibet, Mario Colonel, photographie une enfant au regard rebelle et mystérieux. Revenu chez lui à Chamonix, il va réaliser que ce portrait va exercer sur tous ceux qui l’aperçoivent, une véritable fascination. Habité par cette image, quatre ans après, il décide de partir à sa recherche.
De monastères en campements nomades, à travers les montagnes, il nous entraîne vers un Tibet complètement inédit. La quête encore hasardeuse devient une ode à cette zone encore peu touristique.
Au bout de deux voyages, il finira par retrouver cette enfant mystérieuse. Réalisant que cette quête à travers cette région du Kham, située à l’ouest de la Chine, sera aussi un véritable voyage initiatique, sur les chemins de l’humanité…

En présence de Mario Colonel

L’AVIS DE LA CIM

Cette quête est l’occasion de visiter le Tibet aux côtés de Mario Colonel et de Bertrand Delapierre, LE cameraman du moment. Les images sont toutes plus envoutantes les unes que les autres, avec des contre-jours subtils, des clairs-obscurs profonds, des prises de vues aériennes particulièrement douces. Les couleurs vives omniprésentes sont mises en valeur (l’étalonnage est particulièrement bien réussi). On se laisse volontiers ensorceler par le rythme du montage, la résonance de la bande son, la délicatesse de la voix off.
Je suis heureux de vous présenter un film optimiste sur le Tibet.
Après avoir vu ce film, vous ne verrez plus jamais le regard de la petite Dolma avec les même yeux.

MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018
20H30

LES VOLEURS D’ECHO
Un film d’Etienne TAFARY – 2018 – 32′

Les Voleurs d’Echo raconte l’histoire de 2 expéditions au cœur du Sahara oriental.
D’un côté le peuple Gorane, une tribu nomade pastorale, qui tente de maintenir son mode de vie et ses traditions ancestrales. De l’autre, une équipe de grimpeurs occidentaux venus se mesurer aux parois verticales du massif de l’Ennedi, territoire sacré des Goranes.
Au delà de l’escalade et de la performance, le film retrace d’abord l’histoire d’une rencontre entre 2 mondes que tout oppose, à travers le regard et le discours d’Idriss Djouma, chef charismatique des Terres d’Archei.

En présence de l’équipe du film

L’AVIS DE LA CIM
Je crois que c’est le premier film tourné en Afrique qui fait écho à une vision africaine de l’escalade. Les tchadiens nous parlent de leur pays, de leurs croyances, de leurs espérances. Et de ces inconnus qui viennent gravir les falaises inaccessibles du nord et particulièrement celles de la Région d’Ennedi. Les couleurs sont incroyables, chaleureuses, flamboyantes, elles passent par toutes les teintes de l’ocre, du cuivre, virent au fauve. Les voies d’escalade sont vierges, aux lignes pures. Mais tout cela est presque secondaire…

Je ne sais pas si les grimpeurs venus d’occident ont volé aux Tchadiens l’écho de leurs montagnes, mais leur parole résonnera dans les allées des festivals.

LA PART DES BETES
Un film de MARIE AMIGUET – 2018 – 52′

En février 2018, Vincent Munier, photographe naturaliste, invite l’écrivain Sylvain Tesson à coucher des lignes sur le haut plateau tibétain en échange de quoi, il lui promet de l’initier à l’art de l’affût et de l’approche des animaux. Un bestiaire tibétain insolite, souvent endémique et méconnu, au sommet duquel trône la reine du camouflage, la panthère des neiges… Sylvain n’hésite pas, c’est le Tibet sur un plateau ! Il enfile sa paire de bottes de l’armée chinoise, une tenue de camouflage et tenant sa plume au chaud pour ne pas qu’elle gèle, suit Munier pas-à-pas dans ces faces-à-faces animaliers. Au fil de ces apparitions dans le froid, la poussière et sous la neige, les deux hommes redessinent un monde où l’Homme se réconcilierait avec sa part de Nature, en reconnaissant la part d’admirabilité, de respect et d’humilité due aux bêtes.

En présence de Marie AMIGUET et Vincent MUNIER

L’AVIS DE LA CIM
Chaque année, il y a au moins un film qui n’est pas fini quand nous imprimons le programme. Normalement, c’est une source d’inquiétude pour nous mais franchement, cette fois, avec la distribution du film – le photographe Vincent Munier, l’écrivain Sylvain Tesson – et Marie Amiguet aux manettes, nous ne ressentons pas la moindre inquiétude sur la qualité du résultat. En plus, Marie nous envoie régulièrement des séquences du film pour nous rassurer, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Je dois dire que je suis impatient de découvrir ce film. Mais un peu de patience, il sera terminé juste avant les Rencontres et vous aurez donc le privilège d’être les premiers à le voir !

JEUDI 22 NOVEMBRE 2018
18H00

DU KAMTCHATKA, LETTRES A OLGA
Un film de MICHEL ZALIO – 2018 – 60′
COPRODUCTION FANNY PRODUCTION/MICHEL ZALIO

Le Kamtchatka est une péninsule à l’est de la Russie. C’est là que l’on compte le plus de volcans actifs au monde. C’est le territoire des ours et des nomades. A travers son personnage, le spectateur va suivre Andrey pendant toute une saison à travers le Kamtchatka.
Andrey est un ancien ingénieur russe qui parcourt cette péninsule depuis 1989. Fasciné par les volcans, chanteur et joueur de guitare, philosophe, personnage atypique, il écrit des lettres à sa compagne restée à Saint Petersburg, des textes sur la vie et la nature. Andrey nous emmène chez les évènes, nomades du nord avec leurs troupeaux de rennes, sur les volcans en éruption, découvrir la vallée des ours. Un périple au fil des saisons, en camion, à ski, en skidoo, à cheval…

En présence de Michel ZALIO

L’AVIS DE LA CIM
Nous sommes très heureux de diffuser le dernier film de Michel, notre président. Et sans aucune flagornerie, je peux vous dire que vous allez faire un beau voyage dans cette contrée lointaine du Kamtchatka, bercés par les textes de Michel et la voix de Romain Bouteille (je ne suis pas sûr que les plus jeunes connaissent).
Et le héros du film, Andrey, quel personnage ! Il nous accompagne de sa voix roque, de sa douceur, de sa rudesse, tous ces contrastes qui font le caractère Russe. Un film qui passe comme une lettre à la poste… Ce film est hors compétition, même si je pense qu’il aurait sûrement fait partie du carré final.

JEUDI 22 NOVEMBRE 2018
20H30

JEUX OLYMPIQUES DE 1968
Un film de JEREMIE CHENAL ET GILLES CHAPPAZ – 2017 – 15′

Grenoble célèbre cette année les 50 ans des Jeux Olympiques de 1968. A cette occasion, Jérémie Chenal et Gilles Chappaz nous proposent un retour en images sur cet évènement historique.

En présence de Gilles CHAPPAZ et Jack LESAGE

L’AVIS DE LA CIM
Un voyage en 1968, réalisé d’une main de maître par Jérémie Chenal et Gilles Chappaz (le premier présentateur des Rencontres), grand spécialiste des sports de montagne (moniteur de ski lui-même). La bande son de ce film est particulièrement bien travaillée : témoignages d’époque, bruitages, ambiance, et le choix des musiques, digne d’un film de Tarantino.
Diffusé en présence des réalisateurs, des médaillés olympiques Haut-Alpins(sous réserve) et de Jack Lesage, réalisateur du film sur les JO en 1968, dont les images ont été utilisées pour le montage de ce film.

Et pour ceux qui ne connaissent pas Jack LESAGE, je vous invite à découvrir son portrait dans les parcours thématiques sur notre site internet.

PANDRA
Un film de YANNICK BOISSENOT – 2018 – 9′

Ouverture de la voie « Peine plancher » dans la face Nord-Est du Pandra au Népal (6700m) par Mathieu DETRIE, Pierre LABBRE et Benjamin VEDRINES.
C’est à partir d’une photo trouvée sur l’AAJ (American Alpine Journal) que les 3 guides ont envisagé ce projet. Des informations bien maigres mais une aventure d’autant plus belle !

En présence de Mathieu DETRIE et Benjamin VEDRINES

L’AVIS DE LA CIM
Pierre, Mathieu et Benjamin pour un pur film d’alpinisme à la frontière tibétaine. Une ouverture dans la face est du Pandra. Goulottes, placages, bivouacs… Une ligne technique et engagée : « S’il pouvait y avoir 10 cm de glace en plus, Bor*** de M***. » Mais à part ça, une belle expé dans la magnifique vallée du Kangchenjunga. 10 minutes en hypoxie.

VIACRUXIS
Un film D’ANIMATION de IGNASI LOPEZ FABREGAZ – 2018 – 11′

Marcel et Andrezj forment une cordée d’alpinistes légendaire, toujours prêts à conquérir les plus hauts sommets. Malgré des tempéraments très différents, ils forment une super équipe. Marcel assume la popularité alors qu’Andrezj a un rôle plus secondaire. Ils ont comme projet d’atteindre un nouveau sommet mais, pendant l’expédition, Andrezj n’est plus du tout disposé à rester dans l’ombre de Marcel…

En présence du réalisateur (sous réserve)

L’AVIS DE LA CIM
Vous imaginerez la cordée que vous voulez, Rébuffat /Baquet, Terray/Lachenal, vous et votre compagnon. Moi j’ai pensé aux Belges, Sean et Nicolas (la barbe peut-être).

INTO TWIN GALAXIES
Un film de JOCHEN SCMOLL – 2016 – 52′

Il existe, non loin de la baie de Baffin, sur l’étendue gelée des nappes glaciaires de l’Ouest du Groenland, deux rivières qui se rejoignent. Les aventuriers polaires Sarah Mc Nair Landry, Erik Boomer et Ben Stookesberry veulent être les premiers à descendre une rivière arctique qu’ils ont repérée sur Google Earth. L’expédition de 46 jours, alliant kite-surf, ski, bivouacs et kayak est semée d’embûches mais leurs efforts sont récompensés par la découverte de canyons extraordinaires de glace bleue et de chutes vertigineuses.

L’AVIS DE LA CIM
Descendre une rivière en kayak sur les glaciers du Groenland, c’est leur objectif. Mais leur marche d’approche est tellement riche en aventure de toutes sortes, qu’à la fin du film, il nous faut faire un réel effort de mémoire pour ce rappeler tout ce qu’ils ont vécu. Un vrai documentaire, plein de rebondissements, avec de magnifiques images (les prises de vues aériennes (drone) donnent une dimension supplémentaire à ces grands espaces glaciaires).  C’est beau. Vous voulez de l’aventure vécue ? Un film à ne pas manquer !

VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018
18H00

L’ECOLE DU CIEL
Un film de BRIAN MATHE – 2018 – 75′
Avec l’équipe des SOLIDREAM : Brian MATHE, Morgan MONCHAUD et Siphay VERA

Trois amis ont un rêve commun : voyager par les airs, en autonomie et sans moyens motorisés ! La rencontre d’un passionné de parapente révèle le projet possible. Après une formation accélérée, l’équipe se lance dans une traversée des Pyrénées, de la Méditerranée à l’Atlantique, en « marche et vol ». Malgré une préparation réfléchie, un accident les renvoie à leur condition de débutants. Au rythme de la marche, ils se replongent dans leurs manuels: les rencontres fortuites, la nature et le ciel. À force d’abnégation, ils envisagent de décoller des plus hautes cimes sauvages, projet impensable au départ de l’aventure. Ensemble, ils prennent de la hauteur et se questionnent sur le sens du mot « liberté ».

En présence d’une partie de l’équipe du film

L’AVIS DE LA CIM
SOLIDREAM est une valeur sûre. Et on a la chance, cette année encore, de les accueillir aux Rencontres.
Le thème du vol bivouac ne vous enchante pas ? Vous rebute même ? Vous avez tort !
Si vous ne venez pas voir ce film, vous allez rater la bonne surprise de cette 10ème édition. C’est un vrai documentaire sur l’aventure pour tous et sous toutes ses formes. Un film surprenant, riche en émotions, qui sait aussi être poétique, engagé. On passe volontiers de la séquence historique sur la naissance du parapente à celle d’un migrant qui nous raconte sa propre aventure.
Quand ils sont sur le chemin du départ, nous pouvons tous nous identifier à ces jeunes aventuriers. Ils ne sont pas les plus forts, ils ne sont pas les plus courageux, ni les plus entrainés. Petit à petit, ils prennent confiance en eux, ils avancent. Ils se font peur, ils ont froid, ils arrivent même à la limite de la saturation, de l’abandon. Mais surtout, ils prennent du plaisir, beaucoup de plaisir… Ils nous font plaisir aussi et à la fin du film on ose penser : « Et pourquoi pas nous ? ».
Ce film devrait être remboursé par la sécurité sociale.

VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018
20H30

IRAN NOROUZKI
Un film DE NICOLAS HAIRON  – 2017 – 40′

En mars 2017, le Groupe excellence de ski alpinisme de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne part explorer à ski de randonnée la province de Hamedan, au nord de Téhéran en Iran. Un voyage consacré à l’exploration du potentiel en ski de randonnée du pays et aux découvertes culturelles, au plus proche de la population.

En présence de Nicolas HAIRON et Florent BESSES

L’AVIS DE LA CIM
Vous vous faites des idées sur l’Iran ? Pays plat, désertique, population hostile, femmes couvertes de la tête au pied… Venez voir ce documentaire qui mêle découverte du pays et ski de randonnée. L’Iran s’ouvre de plus en plus au tourisme et si ce pays vous fait peur et que vous êtes sûr que vous n’y mettrez jamais vos spatules, ne venez surtout pas voir ce film, il risquerait de vous faire changer d’avis… L’Iran reste dans l’actualité mais j’espère que les nouvelles sanctions américaines n’arrêteront pas leur développement.

NO COUNTRY FOR OLD BOLTS
Un film de Mathieu RIVOIRE – 2018 – 14′

Greenspits est une jeune association qui a pour ambition de préserver les sites naturels d’escalade. No Country For Old Bolts raconte une histoire de partage, au pied d’une falaise du cœur de la Drôme, entre les fondateurs de cette association, Carole et Antonin, eux-mêmes grimpeurs passionnés de haut niveau, et trois grimpeurs reconnus que sont Cédric LACHAT, Nina CAPREZ et Mélissa LE NEVE.

En présence d’une partie de l’équipe du film

L’AVIS DE LA CIM
Ça nous fait plaisir de retrouver Nina et Cédric dans un pur film d’escalade et, pour une fois, pas tourné en Suisse mais dans la Drôme, tout prêt de chez nous. Ce film est l’occasion de découvrir l’équipe de Greenspits, Carole et Antonin, qui prônent une pratique verte et respectueuse de l’environnement. Le réalisateur du film, Mathieu Rivoire, est un habitué des Rencontres et une valeur sûre. Il arrive toujours à rythmer ses films avec beaucoup de finesse.


YAN NOVAK PHOTOGRAPHY

COCONUT CONNEXION
Un film de SEAN VILLANUEVA – 2017 – 36′

Nicolas FAVRESSE et Sean VILLANUEVA, accompagnés de trois italiens du groupe Ragni Di Lecco, se rendent en terre de Baffin en quête de nouveaux big walls. Toujours dans la bonne humeur et sans jamais se prendre au sérieux la fine équipe va tenter de traverser les fjords pour atteindre les parois. Une nouvelle aventure épique et toujours en musique.

L’AVIS DE LA CIM
Les Belges sont de retour ! Et cette fois, accompagnées d’Italiens.
Leur recette : musique, humour et grimpe. Leur devise : libre, rapide et furieux.
On aime leur style, souvent imité, jamais égalé.
Ils se permettent tout, sur les immenses faces des Big Walls, comme sur la table de montage quand ils réalisent le film. Et ça marche !
Et Sean, quel plaisir de le voir grimper. Quelle force ! Mentale, physique, sensuelle…
C’est beau.

SAMEDI 24 NOVEMBRE 2018
16H00

EN HARMONIE AVEC LA PANTHERE DES NEIGES
Un film de LINDA HURE – 2018 – 25′

Dans les montages du Tibet-Qinghai, Frédéric Larrey est allé à la rencontre de l’un des félins les plus rares de la planète, la mythique panthère des neiges. Très peut filmée jusqu’ici tant elle est difficile à observer, c’est par hasard, au troisième repérage de son reportage photo, que Frédéric Larrey a découvert avec son frère Olivier une vallée très préservée où ils ont observé de nombreuses panthères des neiges.
Les tibétains perdent jusqu’à 10% de leurs troupeaux de yaks des suites de la prédation par la panthère des neiges, et pourtant, ils tolèrent cette prédation sans représailles ni agressivité pour le félin et les autres prédateurs très abondants. Les naissances dans les troupeaux de yaks compensent les pertes d’une année sur l’autre. Les bergers font preuve d’une très grande tolérance et vivent en contact permanent avec les panthères, loups, ours…

En présence de Frédéric LARREY

L’AVIS DE LA CIM
Apercevoir la panthère des neiges, même quelques secondes, est exceptionnel. Mais pour ce film, le réalisateur a eu la chance ; mais est-ce vraiment de la chance, de prendre le temps de la suivre, de la contempler, de l’accompagner. Revenir l’année suivante, filmer encore et rapporter encore plus d’images pour notre plus grand bonheur. Ne pas s’y tromper, images exceptionnelles en vue !

FULL CAUCASE – TRAVERSEE A SKI ENTRE CASPIENNE ET MER NOIRE
Un film de FRANCK ET JEAN THOMAS – 2018 – 45′

L’exploration est encore possible aujourd’hui aux portes de l’Europe. C’est ce qu’illustre ce documentaire qui relate la première traversée intégrale de la chaine du Caucase à ski par une équipe franco-russe de la Caspienne à la mer Noire. Ce grand raid inédit de Bakou à Sotchi a été réalisé à l’hiver 2017. Une expédition itinérante hors norme qui a duré trois mois. Les montagnes du Caucase longtemps tombées dans l’oubli, sont mises à l’honneur à travers de superbes images. De belles séquences de rencontres avec les caucasiens donnent à ce film une dimension profondément humaine expliquant la mosaïque des peuples et des pays traversés.

En présence de Betty MINELLI-SCHADT, Laurent NIFENECKER, Eric PEREIRA, David MARRET.

L’AVIS DE LA CIM
Des guides haut-alpins associés à des guides russes et une équipe médicale nous emmènent dans leur sac à dos pour traverser le Caucase. Une équipe sympathique pour un trip engagé. C’est une vraie aventure et il va falloir gérer l’imprévu : contrôles militaires, franchissement de frontières, manque de neige, risque d’avalanches, itinéraires, bivouacs, météo, rencontres, accidents… Mais plus que l’exploit réalisé, il ressort surtout de ce film l’histoire d’une bande de potes qui s’est malgré tout bien éclatée pendant ces 3 mois passés en montagne.

PIRRIT HILLS
Un film de JEAN-PIERRE TAUVRON – 2018 – 10′

Six alpinistes du Groupe militaire de haute montagne explorent les montagnes des Pirrit Hills. Ce massif de l’antarctique n’avait été jusqu’alors foulé que par des scientifiques à la recherche de météorites. Pourtant, les vents et le froid extrême y ont façonné le granit de façon incroyable, permettant une escalade des plus esthétiques. Un parallèle vertical avec les premières ouvertures dans les Alpes mais aussi avec des géomorphologies parfois comparables à quelques millions d’années d’écart.

En présence de Jean-Yves IGONENC

L’AVIS DE LA CIM
Nous n’avons pas souvent l’opportunité de vous faire découvrir l’Antarctique et cette année, le GMHM nous a proposé un film court, d’une expé au Pirrit Hills, vierge de toute ascension. Quelques minutes aux pays du jour polaire.

SAMEDI 24 NOVEMBRE 2018
20H30

AZIZ, L’HISTOIRE D’UN PARAPENTISTE MAROCAIN
UN FILM DE STEPHANIE BLUCHE ET GREGORY MULLER – 2018 – 26′

Aglou, petit village de pêcheurs du sud ouest Marocain. Entre la mer et le désert, le vent laminaire en a fait un lieu unique et incontournable pour les amoureux du vol libre. Aziz, l’un des pêcheurs local, nous raconte comment il a découvert et adopté le parapente.
Itinéraire d’un jeune passionné devenu l’un des meilleurs pilotes de vol de proximité.

En présence de Stéphanie BLUCHE et Grégory MULLER

L’AVIS DE LA CIM
Rien ne pouvait laisser penser à ce pécheur marocain qu’il découvrirait un jour le parapente ou comment une rencontre révèle un talent à l’état pur. Dans un décor magnifique, ce film planant, réalisé avec beaucoup de finesse, de douceur et de subtilité est à l’image de la personnalité d’Aziz.
Le film terminé, mon esprit est resté encore longtemps enrobé des effluves d’un thé à la menthe à contempler ce danseur aérien qui défie les lois de la pesanteur
 » Ô temps ! Suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours…

PA GAIN PRON MAN (C’EST PAS GAGNE MEC)
UN FILM DE SEBASTIEN NESTOLAT – 2018 – 45′

Willy, moniteur de kitesurf sur l’île de Rodrigues, a toujours vécu dans l’océan Indien. Son rêve de gosse :  » Toucher la neige un jour avant de partir… » Mais les montagnes sont loin…..
Grâce à Sophie, une inconditionnelle de Rodrigues qui vit dans les Alpes françaises, Willy et 3 amis vont pouvoir changer d’hémisphère pour découvrir la rigueur de l’hiver ! En plus d’endurer le froid, Sophie leur propose en moins de 15 jours d’apprendre le snowboard, pour tenter ensuite de rejoindre le col du Petit Saint Bernard, à 2200m d’altitude face au Mont Blanc, où ils pourront découvrir une nouvelle glisse à la force du vent : le snowkite !
C’est un grand « pont » qui se crée ainsi entre l’océan et la montagne, les vagues et la neige, l’île de Rodrigues et la station de La Rosière en Savoie. Surnommés les « Rasta Rockets » par les locaux (en référence au film de Disney), ils vont faire preuve d’une motivation à toute épreuve, et surtout d’une joie de vivre très contagieuse….

En présence de Sophie MEGRAT et Willy GENAVE

L’AVIS DE LA CIM
Un peu de chaleur en ce mois de novembre.
Quand un rêve d’enfant devient réalité, et que la caméra est là pour nous le faire vivre… C’est magique !
Et quel cocktail. Un verre d’eau turquoise des lagons de Rodrigues nappé d’un champ de neige immaculé de la Rosière. A savourer sans modération !
Avec ce film, j’ai eu l’immense plaisir de redécouvrir nos montagnes et ses activités hivernales à travers les yeux de Willy et de ses copains. Ils respirent la joie de vivre. J’ai ri, J’ai beaucoup ri. C’est frais, c’est émouvant, c’est tendre, c’est généreux, c’est sensible…  Mais quel bonheur ce film !
L’année prochaine, on se donne tous rendez-vous aux îles Rodrigues !
PS : Sébastien Nestolat, le réalisateur, a participé aux premières Rencontres avec « Passionnément volcans » et nous sommes heureux qu’il nous présente ce film pour notre 10ème anniversaire.

THE FACTION COLLECTIVE PRESENTS : LA GRAVE
UN film D’ETIENNE MEREL – 2018 – 16′

La Grave est un spot sacré, considéré comme un paradis pour le freeride, et les personnes qui y skient en reviennent toujours très impressionnées. Sam Anthamatten et Johnny Collinson explorent ce lieu mythique et découvrent un environnement sauvage qui offre un espace de liberté très spécifique au spot.

En présence d’Etienne MEREL

L’AVIS DE LA CIM
Si chaque année, comme moi, vous ne trouvez jamais le temps de descendre les vallons de la Meije, et que vous reportez l’idée à la saison prochaine, c’est fini !
Après avoir vu ce film, vous trouverez cet hiver le temps d’aller à La Grave. Vous skierez peut-être un peu moins bien que les riders du film, vous ne descendrez sûrement pas les mêmes couloirs, ne sauterez pas les mêmes barres et glisserez un tout petit peu moins vite. Mais promis, vous irez skier dans les vallons, avec de la poudre plein les yeux et les images vues aux Rencontres dans la tête.
Et les prises de vues ? Magnifiques ! Aériennes, embarquées, en travelling… Waouh !!!

LA TOURNEE DES REFUGES
DOCUMENTAIRE DE 15′

Si vous rencontrez, au passage d’un col, ou sur un glacier ou sur un chemin de randonnée, de drôles d’alpinistes avec d’étranges sacs à dos, chantonnant russe, sicilien ou brésilien, alors faites demi-tour et suivez-les !
Le soir venu, ils s’arrêteront au refuge, se resserreront sous la lumière ou près du poêle et joueront pour vous leur musique, si riche, si émouvante.
L’idée est très simple, des musiciens partent à pied, instruments sur le dos, pour effectuer la tournée des refuges. Ils sont accueillis chaque soir par un lieu différent où ils donnent un concert.

L’AVIS DE LA CIM
De refuge en refuge, d’aventure en aventure, une tournée estivale tout en musique et en émotion.
Une petite mise en bouche avant le concert dans le hall du Quattro.

CONCERT DANS LE HALL DU QUATTRO AVEC LES MUSICIENS DE LA TOURNEE DES REFUGES